You are on page 1of 1

SHS20020.

QXD 11/04/02 11:54 Page 1

Descartes
Vous dégagerez l’intérêt philosophique du texte suivant en procédant
à son étude ordonnée :
« (…) Lorsque nous avons la première fois aperçu en notre enfance
une figure triangulaire tracée sur le papier, cette figure n’a pu nous
apprendre comme il fallait concevoir le triangle géométrique, parce
qu’elle ne le représentait pas mieux qu’un mauvais crayon une image
parfaite. Mais, d’autant que l’idée véritable du triangle était déjà en
nous, et que notre esprit la pouvait plus aisément concevoir que la figure
moins simple ou plus composée d’un triangle peint, de là vient qu’ayant
vu cette figure composée nous ne l’avons pas conçue elle-même, mais
plutôt le véritable triangle. Tout ainsi que quand nous jetons les yeux
sur une carte où il y a quelques traits qui sont tracés et arrangés, de
telle sorte qu’ils représentent la face d’un homme, alors cette vue n’excite
pas tant en nous l’idée de ces mêmes traits que celle d’un homme: ce
qui n’arriverait pas ainsi si la face d’un homme ne nous était connue
d’ailleurs, et si nous n’étions plus accoutumés à penser à elle que non
pas à ses traits, lesquels assez souvent même nous ne saurions distinguer
les uns des autres quand nous en sommes un peu éloignés. Ainsi, certes,
nous ne pourrions jamais connaître le triangle géométrique par celui
que nous voyons tracé sur le papier, si notre esprit n’en avait eu l’idée
d’ailleurs.»

■ Éléments d’analyse
NOTIONS EN JEU

La raison et le sensible.

THÈSE ADVERSE

Toute connaissance provient des sens et l’idée n’est rien d’autre que ce
que la perception peut nous fournir et produit.